Blog

 

Vous avez envie de cibler ce qui est important dans de votre vie, de cerner vos atouts et vos faiblesses pour changer de vie…Notez bien que votre âge ne pose aucun problème sur ce que vous voulez faire. Le petit problème pouvant vous empêcher d’atteindre votre objectif se situe dans la remise en question de vos peurs, de vos croyances profondes qui déterminent votre système de fonctionnement. Au début, il est souvent difficile de contrer les habitudes, pour y parvenir, vous devez établir un plan détaillé et précis de vos actions.

Ce que vous devez faire

Vous voulez changer de vie, prenez conscience de votre potentiel et appuyez-vous sur vos acquis. Vous vous demandez que faire afin de connaitre votre potentiel ? C’est très simple, mentionnez les réalisations dont vous êtes très fière, essayez de connaitre pourquoi vous en êtes fière et quelles sont les qualités qui vous ont permis d’y parvenir. À chaque situation, face à des difficultés, faites-vous appel à vos qualités. Puisque vous devez cerner sur ce qui vous semble important, alors, notez bien les moments les plus heureux de votre vie, sans oublier ce qu’ils vous ont apporté. Mais changer de vie c’est aussi passer du rêve à la réalité, alors, essayez de déterminer trois vœux que vous pouviez réaliser, il s’agit de vos rêves les plus fous mais atteignables ; imaginez le scénario vous permettant de vous en approcher. Si vous voulez changer de vie, vous n’êtes pas obligé d’avoir beaucoup d’argent, par contre, si cela ne vous pose aucun problème, que feriez-vous de votre vie.  Vous avez besoin de l’assistance d’un professionnel et expert dans ce domaine, le développement personnel vous semble utile afin de changer de vie, Cliquez ici et suivez les conseils de Roger Lannoy, un coach réputé en développement personnel.

Changer de vie – percevoir et exploiter les sources du bonheur

Changer de vie, Réussir sa vie, cela n’arrive pas par hasards. Il faut apprendre la bonne méthode pouvant changer votre vie. Changer de vie ne signifie pas changer ce qui est autour de vous, c’est changer la perception de ce que vous avez. Un petit changement, une nouvelle habitude mais qui peut tout changer et qui pourra vous conduire dans la réussite. Il faut préciser que chaque individu pourra être bon dans beaucoup de domaines de sa vie, facile, mais le blocage c’est qu’il manque quelque chose. Il suffit d’essayer de comprendre comment votre cerveau dirige votre vie, à quel point il influe votre potentiel de réussite ? 

Le gouvernement japonais a approuvé aujourd’hui son projet de budget pour l’année fiscale 2016-2017. Il prévoit ainsi pour l’année à venir des dépenses record pour faire face au vieillissement de la population.

Le Japon est l’un des pays les plus vieux au monde, c’est aussi l’un des pays où le taux de natalité est le plus faible.
Japon - personnes âgées - senior - vieillissement

242 milliards d’euros consacrés au vieillissement de la population sur un budget total de 733 milliards d’euros

Le gouvernement japonais a soumis au Parlement un projet de budget pour l’année 2016-2017, qui s’lève à 733 milliards d’euros environ.

L’une des parts les plus importantes de ce budget est allouée aux prestations sociales (242 milliards d’euros y sont alloués, contre 38 milliards pour la défense nationale). La raison de cette orientation est simple : il s’agit de se donner les moyens de faire face au vieillissement de la population. La politique du gouvernement japonais visera donc essentiellement a encourager l’augmentation des natalités, via l’augmentation des prestations sociales, le travail des femmes et la revitalisation des régions.

« Ce budget est pertinent pour faire les premiers pas vers notre nouvelle politique budgétaire, qui vise à combiner relance économique et consolidation budgétaire », expliquait le ministre des Finances, Taro Aso, en présentant les grandes lignes de la loi de finances.

 

     Vous connaissez sûrement le vieil adage qui dit qu’il est plus agréable de donner que de recevoir. La raison est toute simple: en donnant, que ce soit de l’argent, de l’aide ou de notre temps, nous élevons notre propre niveau de bonheur et, par le fait même, nous améliorons notre santé.

     Un docteur américain, Stephen Post, a mené une étude sur le sujet pour conclure que faire le bien dans notre entourage, et même pour des inconnus, aide les gens à mener une existence plus heureuse et en meilleure santé, tout en vivant plus vieux.

     Son intérêt pour le sujet s’est développé lorsqu’il était enfant dans l’état de New York. Chaque fois qu’il était oisif ou de mauvaise humeur, sa mère lui suggérait de sortir et de trouver quelqu’un à aider. Il se retrouvait donc à aider un voisin avec ses travaux de jardinage ou à aider une personne âgée à traverser la rue, etc. C’est donc très jeune qu’il s’est rendu compte que l’aide procurait une sensation de plaisir et de satisfaction personnelle.

     De nombreuses autres études après celle de ce docteur sont arrivées aux mêmes conclusions. Mes amis, on a également observé des cas dans des hôpitaux où d’anciens patients visitaient des patients actuels pour les encourager et amélioraient ainsi leur état de santé après ces visites.

     Une autre étude a démontré que les gens âgés qui donnaient de leur temps à différentes causes avaient tendance à vivre plus vieux. Et encore une autre à propos d’étudiants enrôlés dans un programme spécial les obligeant à se déclarer volontaires dans divers projets a conclu que ces derniers affichaient de meilleurs résultats scolaires et une humeur plus agréable.

     Alors, mes amis, donnez et vous recevrez au centuple !

     Bonne et heureuse 2016